web analytics

Aigle Huppard

L'Aigle Huppard

Chez les aigles huppards à quelques détails près, les deux partenaires sont identiques. Ils sont entièrement noirs. En plumage usé, ils paraissent brun sombre. Toutefois, le pourtour des épaules est bordé de blanc, ce qui forme 2 longues lignes verticales blanches qui encadrent la poitrine lorsque l'oiseau est vu de face. Les tarses sont plus ou moins recouverts de plumes blanches. La queue est barrée de noir et de gris. Une légère tache blanche orne la pointe juste derrière la bande subterminalenoire qui est plus large. Les mâles ont des crêtes plus allongées que les femelles. Les mâles ont des plumes blanches sur les pattes alors que, chez certaines femelles d'Afrique du Sud, le blanc est remplacé par du blanc sale ou par du brun sur les tarses et par du brun tacheté sur les cuisses. Il semble que ce trait particulier soit lié à l'âge, la plupart des jeunes femelles ayant des pattes blanches. Les iris varient du jaune au jaune doré, la cire et les pattes sont jaunes. 

Chez les juvéniles, le plumage est assez semblable à celui des adultes, mais il paraît plus brun. La crête est plus brève, surtout chez les jeunes femelles. Elle n'atteint sa longueur définitive qu'au bout d'environ 6 mois. La queue est plus finement barrée, la bordure blanche des épaules est plus visible. Les plumes du capuchon, de la nuque et des couverturesalaires ont de petites pointes brunâtres ou blanches. Les iris sont gris et non pas jaunâtres comme ceux de leurs parents. Les tarses et les cuisses sont toujours blanc pur. 

Aigle Huppard

Aigle Huppard

Aigle Huppard

Aigle Huppard

CSI DESIGN crée votre site internet vitrine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×