web analytics

Hyène

La Hyène

Les hyènes ont un aspect trapu avec un arrière-train plus bas que l'avant. Leur pelage peut être rayé ou tacheté, et d'une couleur tirant sur le marron. Elles mesurent selon les espèces de95 cmà165 cm(pour l'hyène tachetée) de long, pour un poids variant de 15 à85 kg. Leur puissance de morsure peut atteindre jusqu'à 300 kg, soit la plus élevée chez les mammifères. La femelle est toujours plus grande et plus forte que les mâles, à cause d'un apport en testostérone surélevé chez celle-ci, mais on n'en connaît pas la raison.

Les femelles ont un clitoris très développé ressemblant à un pénis. Cette particularité anatomique et l'organisation matriarcale des hyènes sont déterminantes d'un conflit sexue ldont les femelles sortiraient gagnantes. La gestation est d'environ 110 jours. Les petits seront allaités jusqu'à un an et demi. Il est impossible de discerner par la simple observation un mâle hyène d'une femelle tant l'une et l'autre se ressemblent. C'est en prélevant un poil d'hyène et en l'analysant que l'on peut déterminer son sexe.

Hyène

 

img-1890.jpg

Bien que mangeant des animaux déjà morts, la hyène est un redoutable chasseur en bande et 70% de son alimentation est issue de la chasse effectuée principalement la nuit, le reste étant composé notamment de charognes laissées par les grands fauves. Ses mâchoires, les plus puissantes de tous les mammifères (300 kg au cm² à comparer avec les 150 kg au cm² du loup et les 15 à 20 kg/cm² de l'homme) lui permettent de broyer les os des animaux qu'elle dévore et de les avaler avec le reste de la carcasse. À ce jour c'est le seul animal répertorié capable de broyer un fémur d'éléphant. Pour cette raison, les excréments de hyène ont une couleur blanche, liée au fort taux de calcium (issu des os) qu'ils contiennent, si bien que les hommes ont longtemps cru qu'il y avait un brasier dans le corps des hyènes et que les excréments étaient des cendres.

Les hyènes, lorsqu'elles sont en très grand nombre, n'ont pas d'adversaire particulier. Cependant il leur arrive de se faire attaquer, même de se faire tuer par les lions (leur principal adversaire), les léopards, les autres tribus de hyènes et les groupes de lycaons.

Dans une meute de hyènes tachetées, l'individu dominant est généralement une femelle. Les individus dominés doivent se soumettre à une inspection régulière de leurs organes génitaux par les individus dominants. On pourrait prendre les femelles pour des mâles après une observation superficielle, car leclitorisest particulièrement développé et ressemble fort à unpénis. Cela a longtemps occasionné parmi les populations indigènes des croyances selon lesquelles il n'y aurait pas de femelles chez les hyènes. Les femelles produisent de la testostéroneen grande quantité. Les individus mâles se font souvent maltraiter par les femelles.

La domination de la femelle est héréditaire. Elle donnera naissance à une future dominante. Si plusieurs petites femelles naissent dans cette portée, on dit que la petite future dominante tuera très vite les autres petites femelles. Quoi qu’il en soit, elle imposera très vite, encore bébé, sa dominance. C’est la princesse héritière et, quel que soit son âge, le reste de la troupe lui doit le respect… en lui montrant leurs parties génitales. Pour imposer cette marque de respect. Elle s’approche tout simplement de ses congénères la queue dressée, tandis que les autres membres de la troupe adoptent une attitude de soumission. Elle copie cette attitude régalienne de sa mère. Cela fait partie de son éducation de future reine. La dominante n’a pas besoin de chasser. Elle peut réclamer sa part de n’importe quelle proie attrapée par les autres hyènes de la troupe, ou tout au moins les meilleurs morceaux, ce qui lui laisse beaucoup plus de temps pour élever sa petite princesse, en vraie future dominante.

Hyène

Hyène

Séance de bronzage

Hyène

Pourquoi me réveille-t-on ?

CSI DESIGN crée votre site internet vitrine

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site